Une histoire déjà vécue...

par Maida  -  31 Mars 2015, 04:06  -  #Polynésie

Pointe Noire

Bonjour à tous! Je vous présente aujourd'hui une histoire que j'ai inventée mais qui a existé...

Si vous avez des questions concernant cette histoire ou les personnages, n'hésitez pas à les poster dans vos commentaires...

Il était une fois un petit requin pointe noire qui vivait dans un lagon (à Moorea). Il s’appelait Pointe Noire.

Un jour, sa maman partit chercher du poisson pour le dîner. Pointe Noire se fit garder par Monsieur et Madame Pastenague et leur petite raie de l’âge de Pointe Noire se nommant Manta. Ils jouèrent à cache-cache (Pointe Noire connaissait la cachette de Manta: enfouie sous le sable!). Quand la maman de Pointe Noire revint, ils dînèrent ensemble le délicieux poisson-vache de Maman Pointe Noire.

Le lendemain, la maman de Pointe Noire l’emmena apprendre à pêcher.

« C’est vers le bord du lagon, là où il y a les touristes, qu’il y a le plus de poissons ».

Elle lui expliqua que beaucoup de touristes allaient faire du snorkeling, et que les meilleurs poissons sont ceux des récifs.

Mais quand Pointe Noire vit pour la première fois l’océan, il eut soudainement envie d’y faire un tour…

« Tu es fou! Seuls les Citrons vont s’y aventurer!!! Ton père est mort en voulant y aller car il s’est percuté contre une tortue… Les gens sont malpolis là-bas! »…

Déçu, Pointe Noire alla voir Manta. Elle lui dit qu’elle aussi avait essayé, mais sans résultat: c’était trop dangereux pour une raie et un requin, point final!

Ils décidèrent que, le lendemain, il se rendraient à la grande falaise, et ils verraient quoi faire…

Le lendemain, il virent passer un catamaran qui se dirigeait vers la passe du lagon. D’abord apeurés, ils virent un dauphin qui jouait, sautait et plongeait autour du bateau.

« Comment tu t’appelles? demanda Pointe Noire au dauphin.

- Billy! Billy!, répondit joyeusement le dauphin qui était tout excité.

- Et tu viens d’où? continuèrent ses interlocuteurs.

- De l’océan!

- Viens jouer avec nous si tu veux!

- D’accord, répondit Billy. »

Arrivés à la maison de Pointe Noire, les présentations terminées, on dina un délicieux saumon qui plut à tout le monde. Manta demanda à Billy de raconter comment était l’océan. Billy raconta que son père le trouvait maintenant assez grand pour aller dans le lagon.

« Parce que le lagon est plus dangereux que l’océan?!

- Pour un dauphin, oui, car il y a moins de fond… Tandis que dans l’océan, il y a au moins 100 mètres de profondeur!

- C’est grand? demanda Manta

- Très grand!!! Tu ne vois pas le fond, ni les poissons qui y fuient!..»

Manta, surprise, regarda Pointe Noire. Chacun avait deviné ce que pensait l’autre…

Le lendemain, Pointe Noire entreprit avec sa mère une discussion très importante…

« Est-ce que, si Billy nous accompagne, Manta et moi pourrions aller dans l’océan?

- Euh… D’accord, mais n’allez pas trop profond, OK? ».

Tout content, Pointe Noire réveilla Manta qui dormait à côté de Billy.

« Billy, dit-il en s’adressant aux deux à la fois, accepterais-tu de nous servir de guide pour aller dans l’océan?

- Bien sûr! Vous savez chasser?

- Oui, mais on débute…

- Pas grave, je vous aiderai! ».

Mais soudain, Manta fit allusion aux profondeurs:

« Si on ne doit pas aller au fond, comment vais-je avoir l’équilibre, puisque j’ai besoin de « ramper » sur le sable?

- Tu t’y habitueras, t’inquiète pas! confirma Billy ».

Et ils partirent dès le lendemain matin pour visiter l’Océan, le « Grand Bleu »!

Billy leur fit visiter Huahine, Raiatea et Tahaa, car ces deux dernières partagent le même lagon. Les parties de chasses furent plus compliquées que dans le lagon car les poissons fuyaient vers le fond... Mais Billy aidait ses amis à gagner de la vitesse!

Ils passèrent au Jardin de Corail pour dire bonjour à la Grand-mère Murène, très grande amie de Billy.

« Bonjour Grand-mère Murène! lança Billy de loin car, tous les trois, ils ne pouvaient pas rentrer à cause du corail…

- Bonjour Billy! Qui sont ces adorables poissons?

- Voici Pointe Noire et Manta, je leur fais visiter l’océan.

- Sympa! Savez-vous qui j’ai vu ce matin? demanda la vieille murène.

- Non. Qui?

- Une dame qui avait un masque et un tuba et qui « jouait » avec Gaby le poisson rouge, car il mangeait son appareil photo! Quand elle m’a vue, elle a tout de suite retiré son doigt! continua la poissonne.

- Eh ben! cria Pointe Noire. Chez moi aussi ils font ça avec Maman quand elle les approche! »

Et ils continuèrent leur chemin.

Impatiente, Manta demanda à Billy où il les emmenait:

« Tss!… C’est une surprise! rigola ce dernier ».

Dans l’océan, les voiliers étaient nombreux. Manta n’était pas encore très stable sans appui, donc elle avait peur dès qu’un bateau arrivait par derrière. En plus, ces jours-ci, les vagues étaient grosses (2-3 mètres!) donc les bateaux rebondissaient! Mais au moment où les profondeurs remontèrent, ils virent un catamaran qui sortait du lagon. Inquiète, Manta se colla contre Pointe Noire, son meilleur ami. De plus, le catamaran faisait des ronds…

« Il fait quoi? demanda Pointe Noire.

- Tu vas voir! répondit Billy tout excité. »

Et il s’en alla.

Pas rassuré, Pointe Noire serra Manta contre lui. Soudain, plusieurs silhouettes arrivèrent avec le catamaran qui s’en allait de l’autre côté. Apeurés, les deux amis nagèrent le plus vite qu’ils le purent. Tout à coup, Billy apparut et leur dit de se calmer. Ensuite, toutes les ombres noires se rapprochèrent et on put voir des dizaines et des dizaines de dauphins! Puis Billy leur annonça que c’était sa famille et qu’ils étaient à Bora Bora. Les présentations faites, ils jouèrent avec les frères de Billy. Pour une fois, Pointe Noire se sentit un peu petit autour de tous ces dauphins!!!

Quelques temps plus tard, Pointe Noire avait grandi. Il avait même atteint l’âge adulte! Avec sa petite amis Neige (un requin pointe blanche), il rendait parfois visite à sa mère à Moorea. Manta était devenue une jolie raie pastenague, et elle avait rencontré une autre raie, Peter, une raie manta! Sans oublier leur ami-pour-la-vie, Billy le dauphin!

Et c’est ainsi que, un matin, Pointe Noire et tout son petit groupe d’amis du lagon de Bora-Bora allèrent se balader sous les pilotis de l’Inter-Continental et rendre visite à une gentille dame et un gentil monsieur nommés Mamie Françoise et Papy Christian!!!

Elea

Moorea, habitat natal de Pointe Noire...
Moorea, habitat natal de Pointe Noire...

Moorea, habitat natal de Pointe Noire...

Un, deux, trois, on saute dans l'eau: BONJOUR POINTE NOIRE!!!

Un, deux, trois, on saute dans l'eau: BONJOUR POINTE NOIRE!!!

Hello Manta!

Hello Manta!

Billy, Billy!!!

Billy, Billy!!!

Euh... Vous pouvez pas rentrer les dents Grand-mère Murène?

Euh... Vous pouvez pas rentrer les dents Grand-mère Murène?

Salut Gaby!!!

Salut Gaby!!!

Madame Mamie Françoise et Monsieur Papy Christian!

Madame Mamie Françoise et Monsieur Papy Christian!

Lagon et Inter-Continental de Bora-Bora
Lagon et Inter-Continental de Bora-Bora

Lagon et Inter-Continental de Bora-Bora

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Mamie 04/04/2015 23:32

Bien sûr que non, Eléa, je n'ai pas nagé avec les requins! Quand ils venaient nous voir le soir, Christian et moi les regardions du haut de notre pilotis.Curieusement, ils venaient toujours à la même heure,vers 19h. Par contre dans la journée, nous nous baignions en sautant du pilotis dans une eau translucide et chaude en faisant du snorkeling et admirions de nombreux et magnifiques petits poissons multicolores mais pas un seul requins! Heureusement!

Maida 05/04/2015 00:55

Bravo pour le snorkeling!... Bisous.

Mamie 04/04/2015 23:32

Bien sûr que non, Eléa, je n'ai pas nagé avec les requins! Quand ils venaient nous voir le soir, Christian et moi les regardions du haut de notre pilotis.Curieusement, ils venaient toujours à la même heure,vers 19h. Par contre dans la journée, nous nous baignions en sautant du pilotis dans une eau translucide et chaude en faisant du snorkeling et admirions de nombreux et magnifiques petits poissons multicolores mais pas un seul requins! Heureusement!

Mamie 03/04/2015 11:27

"Mémère murène, que vous avez de belles petites dents! dit Françoise.
- C'est pour mieux te croquer mon enfant! " répond la mémère.

Photo superbe! Bravo Maïda.

Maida 17/04/2015 02:54

J'ai failli y laisser un doigt! Elle vaut cher, cette photo!

Mamie 03/04/2015 10:33

Bravo Eléa pour ce joli petit conte plein de poésie et de...vérité!
Oui,oui,nous avons vu Billy et tous ses amis sous notre pilotis ,là où je me baignais plusieurs fois par jour! Je leur ai parlé, en leur disant qu'ils devaient être très gentils avec moi et ils m'ont répondu que je ne devais pas avoir peur d'eux car ils étaient très mignons et inoffensifs !On se donnait rendez-vous chaque jour, et ,à la nuit tombée, ils venaient nous voir,faisant des allers et venues, trop contents de nous voir! Le lendemain nous sommes partis de ce lieu idyllique,bien tristes en sachant que Billy et ses amis viendraient nous voir le soir , comme d'habitude, et que nous ne serions pas là!

Maida 03/04/2015 15:21

Tu es allée avec les requins et les raies?!! Ils venaient vous voir le soir?!! Je te soupçonne... Et je suis pas si sûr que tu y sois allée petite coquine de Mamie!!!❤️
Bisous,
Elea