NZ Road Trip - Randos & coups de soleil!

par Tom  -  7 Mars 2015, 01:01  -  #Nouvelle Zélande

Lun 16 : Joli réveil près du lac. Rando de 4h autour du lac Tekapo. Très ensoleillé, il fait très chaud, le chemin est parfois escarpé et le retour est difficile car très mal indiqué. On s'est perdu au milieu de milliers de terriers de lapins qui sortaient dans nos pattes et couraient partout autour de l'observatoire astronomique au sommet de la colline. Coups de soleil pour presque tout le monde, avec mention spéciale pour Manon qui a les jambes, les épaules, le cou, le visage... Complètement rouge vif.  Vive la biafine ;-). Tout le monde est crevé, mais on a passé une super journée dans un paysage grandiose. Départ pour le Mont-Cook! Le plus haut sommet de l'Australasie nous attend.
Lun 16 : Joli réveil près du lac. Rando de 4h autour du lac Tekapo. Très ensoleillé, il fait très chaud, le chemin est parfois escarpé et le retour est difficile car très mal indiqué. On s'est perdu au milieu de milliers de terriers de lapins qui sortaient dans nos pattes et couraient partout autour de l'observatoire astronomique au sommet de la colline. Coups de soleil pour presque tout le monde, avec mention spéciale pour Manon qui a les jambes, les épaules, le cou, le visage... Complètement rouge vif.  Vive la biafine ;-). Tout le monde est crevé, mais on a passé une super journée dans un paysage grandiose. Départ pour le Mont-Cook! Le plus haut sommet de l'Australasie nous attend.
Lun 16 : Joli réveil près du lac. Rando de 4h autour du lac Tekapo. Très ensoleillé, il fait très chaud, le chemin est parfois escarpé et le retour est difficile car très mal indiqué. On s'est perdu au milieu de milliers de terriers de lapins qui sortaient dans nos pattes et couraient partout autour de l'observatoire astronomique au sommet de la colline. Coups de soleil pour presque tout le monde, avec mention spéciale pour Manon qui a les jambes, les épaules, le cou, le visage... Complètement rouge vif.  Vive la biafine ;-). Tout le monde est crevé, mais on a passé une super journée dans un paysage grandiose. Départ pour le Mont-Cook! Le plus haut sommet de l'Australasie nous attend.
Lun 16 : Joli réveil près du lac. Rando de 4h autour du lac Tekapo. Très ensoleillé, il fait très chaud, le chemin est parfois escarpé et le retour est difficile car très mal indiqué. On s'est perdu au milieu de milliers de terriers de lapins qui sortaient dans nos pattes et couraient partout autour de l'observatoire astronomique au sommet de la colline. Coups de soleil pour presque tout le monde, avec mention spéciale pour Manon qui a les jambes, les épaules, le cou, le visage... Complètement rouge vif.  Vive la biafine ;-). Tout le monde est crevé, mais on a passé une super journée dans un paysage grandiose. Départ pour le Mont-Cook! Le plus haut sommet de l'Australasie nous attend.
Lun 16 : Joli réveil près du lac. Rando de 4h autour du lac Tekapo. Très ensoleillé, il fait très chaud, le chemin est parfois escarpé et le retour est difficile car très mal indiqué. On s'est perdu au milieu de milliers de terriers de lapins qui sortaient dans nos pattes et couraient partout autour de l'observatoire astronomique au sommet de la colline. Coups de soleil pour presque tout le monde, avec mention spéciale pour Manon qui a les jambes, les épaules, le cou, le visage... Complètement rouge vif.  Vive la biafine ;-). Tout le monde est crevé, mais on a passé une super journée dans un paysage grandiose. Départ pour le Mont-Cook! Le plus haut sommet de l'Australasie nous attend.
Lun 16 : Joli réveil près du lac. Rando de 4h autour du lac Tekapo. Très ensoleillé, il fait très chaud, le chemin est parfois escarpé et le retour est difficile car très mal indiqué. On s'est perdu au milieu de milliers de terriers de lapins qui sortaient dans nos pattes et couraient partout autour de l'observatoire astronomique au sommet de la colline. Coups de soleil pour presque tout le monde, avec mention spéciale pour Manon qui a les jambes, les épaules, le cou, le visage... Complètement rouge vif.  Vive la biafine ;-). Tout le monde est crevé, mais on a passé une super journée dans un paysage grandiose. Départ pour le Mont-Cook! Le plus haut sommet de l'Australasie nous attend.
Lun 16 : Joli réveil près du lac. Rando de 4h autour du lac Tekapo. Très ensoleillé, il fait très chaud, le chemin est parfois escarpé et le retour est difficile car très mal indiqué. On s'est perdu au milieu de milliers de terriers de lapins qui sortaient dans nos pattes et couraient partout autour de l'observatoire astronomique au sommet de la colline. Coups de soleil pour presque tout le monde, avec mention spéciale pour Manon qui a les jambes, les épaules, le cou, le visage... Complètement rouge vif.  Vive la biafine ;-). Tout le monde est crevé, mais on a passé une super journée dans un paysage grandiose. Départ pour le Mont-Cook! Le plus haut sommet de l'Australasie nous attend.
Lun 16 : Joli réveil près du lac. Rando de 4h autour du lac Tekapo. Très ensoleillé, il fait très chaud, le chemin est parfois escarpé et le retour est difficile car très mal indiqué. On s'est perdu au milieu de milliers de terriers de lapins qui sortaient dans nos pattes et couraient partout autour de l'observatoire astronomique au sommet de la colline. Coups de soleil pour presque tout le monde, avec mention spéciale pour Manon qui a les jambes, les épaules, le cou, le visage... Complètement rouge vif.  Vive la biafine ;-). Tout le monde est crevé, mais on a passé une super journée dans un paysage grandiose. Départ pour le Mont-Cook! Le plus haut sommet de l'Australasie nous attend.
Lun 16 : Joli réveil près du lac. Rando de 4h autour du lac Tekapo. Très ensoleillé, il fait très chaud, le chemin est parfois escarpé et le retour est difficile car très mal indiqué. On s'est perdu au milieu de milliers de terriers de lapins qui sortaient dans nos pattes et couraient partout autour de l'observatoire astronomique au sommet de la colline. Coups de soleil pour presque tout le monde, avec mention spéciale pour Manon qui a les jambes, les épaules, le cou, le visage... Complètement rouge vif.  Vive la biafine ;-). Tout le monde est crevé, mais on a passé une super journée dans un paysage grandiose. Départ pour le Mont-Cook! Le plus haut sommet de l'Australasie nous attend.
Lun 16 : Joli réveil près du lac. Rando de 4h autour du lac Tekapo. Très ensoleillé, il fait très chaud, le chemin est parfois escarpé et le retour est difficile car très mal indiqué. On s'est perdu au milieu de milliers de terriers de lapins qui sortaient dans nos pattes et couraient partout autour de l'observatoire astronomique au sommet de la colline. Coups de soleil pour presque tout le monde, avec mention spéciale pour Manon qui a les jambes, les épaules, le cou, le visage... Complètement rouge vif.  Vive la biafine ;-). Tout le monde est crevé, mais on a passé une super journée dans un paysage grandiose. Départ pour le Mont-Cook! Le plus haut sommet de l'Australasie nous attend.
Lun 16 : Joli réveil près du lac. Rando de 4h autour du lac Tekapo. Très ensoleillé, il fait très chaud, le chemin est parfois escarpé et le retour est difficile car très mal indiqué. On s'est perdu au milieu de milliers de terriers de lapins qui sortaient dans nos pattes et couraient partout autour de l'observatoire astronomique au sommet de la colline. Coups de soleil pour presque tout le monde, avec mention spéciale pour Manon qui a les jambes, les épaules, le cou, le visage... Complètement rouge vif.  Vive la biafine ;-). Tout le monde est crevé, mais on a passé une super journée dans un paysage grandiose. Départ pour le Mont-Cook! Le plus haut sommet de l'Australasie nous attend.
Lun 16 : Joli réveil près du lac. Rando de 4h autour du lac Tekapo. Très ensoleillé, il fait très chaud, le chemin est parfois escarpé et le retour est difficile car très mal indiqué. On s'est perdu au milieu de milliers de terriers de lapins qui sortaient dans nos pattes et couraient partout autour de l'observatoire astronomique au sommet de la colline. Coups de soleil pour presque tout le monde, avec mention spéciale pour Manon qui a les jambes, les épaules, le cou, le visage... Complètement rouge vif.  Vive la biafine ;-). Tout le monde est crevé, mais on a passé une super journée dans un paysage grandiose. Départ pour le Mont-Cook! Le plus haut sommet de l'Australasie nous attend.
Lun 16 : Joli réveil près du lac. Rando de 4h autour du lac Tekapo. Très ensoleillé, il fait très chaud, le chemin est parfois escarpé et le retour est difficile car très mal indiqué. On s'est perdu au milieu de milliers de terriers de lapins qui sortaient dans nos pattes et couraient partout autour de l'observatoire astronomique au sommet de la colline. Coups de soleil pour presque tout le monde, avec mention spéciale pour Manon qui a les jambes, les épaules, le cou, le visage... Complètement rouge vif.  Vive la biafine ;-). Tout le monde est crevé, mais on a passé une super journée dans un paysage grandiose. Départ pour le Mont-Cook! Le plus haut sommet de l'Australasie nous attend.
Lun 16 : Joli réveil près du lac. Rando de 4h autour du lac Tekapo. Très ensoleillé, il fait très chaud, le chemin est parfois escarpé et le retour est difficile car très mal indiqué. On s'est perdu au milieu de milliers de terriers de lapins qui sortaient dans nos pattes et couraient partout autour de l'observatoire astronomique au sommet de la colline. Coups de soleil pour presque tout le monde, avec mention spéciale pour Manon qui a les jambes, les épaules, le cou, le visage... Complètement rouge vif.  Vive la biafine ;-). Tout le monde est crevé, mais on a passé une super journée dans un paysage grandiose. Départ pour le Mont-Cook! Le plus haut sommet de l'Australasie nous attend.
Lun 16 : Joli réveil près du lac. Rando de 4h autour du lac Tekapo. Très ensoleillé, il fait très chaud, le chemin est parfois escarpé et le retour est difficile car très mal indiqué. On s'est perdu au milieu de milliers de terriers de lapins qui sortaient dans nos pattes et couraient partout autour de l'observatoire astronomique au sommet de la colline. Coups de soleil pour presque tout le monde, avec mention spéciale pour Manon qui a les jambes, les épaules, le cou, le visage... Complètement rouge vif.  Vive la biafine ;-). Tout le monde est crevé, mais on a passé une super journée dans un paysage grandiose. Départ pour le Mont-Cook! Le plus haut sommet de l'Australasie nous attend.
Lun 16 : Joli réveil près du lac. Rando de 4h autour du lac Tekapo. Très ensoleillé, il fait très chaud, le chemin est parfois escarpé et le retour est difficile car très mal indiqué. On s'est perdu au milieu de milliers de terriers de lapins qui sortaient dans nos pattes et couraient partout autour de l'observatoire astronomique au sommet de la colline. Coups de soleil pour presque tout le monde, avec mention spéciale pour Manon qui a les jambes, les épaules, le cou, le visage... Complètement rouge vif.  Vive la biafine ;-). Tout le monde est crevé, mais on a passé une super journée dans un paysage grandiose. Départ pour le Mont-Cook! Le plus haut sommet de l'Australasie nous attend.
Lun 16 : Joli réveil près du lac. Rando de 4h autour du lac Tekapo. Très ensoleillé, il fait très chaud, le chemin est parfois escarpé et le retour est difficile car très mal indiqué. On s'est perdu au milieu de milliers de terriers de lapins qui sortaient dans nos pattes et couraient partout autour de l'observatoire astronomique au sommet de la colline. Coups de soleil pour presque tout le monde, avec mention spéciale pour Manon qui a les jambes, les épaules, le cou, le visage... Complètement rouge vif.  Vive la biafine ;-). Tout le monde est crevé, mais on a passé une super journée dans un paysage grandiose. Départ pour le Mont-Cook! Le plus haut sommet de l'Australasie nous attend.
Lun 16 : Joli réveil près du lac. Rando de 4h autour du lac Tekapo. Très ensoleillé, il fait très chaud, le chemin est parfois escarpé et le retour est difficile car très mal indiqué. On s'est perdu au milieu de milliers de terriers de lapins qui sortaient dans nos pattes et couraient partout autour de l'observatoire astronomique au sommet de la colline. Coups de soleil pour presque tout le monde, avec mention spéciale pour Manon qui a les jambes, les épaules, le cou, le visage... Complètement rouge vif.  Vive la biafine ;-). Tout le monde est crevé, mais on a passé une super journée dans un paysage grandiose. Départ pour le Mont-Cook! Le plus haut sommet de l'Australasie nous attend.
Lun 16 : Joli réveil près du lac. Rando de 4h autour du lac Tekapo. Très ensoleillé, il fait très chaud, le chemin est parfois escarpé et le retour est difficile car très mal indiqué. On s'est perdu au milieu de milliers de terriers de lapins qui sortaient dans nos pattes et couraient partout autour de l'observatoire astronomique au sommet de la colline. Coups de soleil pour presque tout le monde, avec mention spéciale pour Manon qui a les jambes, les épaules, le cou, le visage... Complètement rouge vif.  Vive la biafine ;-). Tout le monde est crevé, mais on a passé une super journée dans un paysage grandiose. Départ pour le Mont-Cook! Le plus haut sommet de l'Australasie nous attend.

Lun 16 : Joli réveil près du lac. Rando de 4h autour du lac Tekapo. Très ensoleillé, il fait très chaud, le chemin est parfois escarpé et le retour est difficile car très mal indiqué. On s'est perdu au milieu de milliers de terriers de lapins qui sortaient dans nos pattes et couraient partout autour de l'observatoire astronomique au sommet de la colline. Coups de soleil pour presque tout le monde, avec mention spéciale pour Manon qui a les jambes, les épaules, le cou, le visage... Complètement rouge vif. Vive la biafine ;-). Tout le monde est crevé, mais on a passé une super journée dans un paysage grandiose. Départ pour le Mont-Cook! Le plus haut sommet de l'Australasie nous attend.

Mardi 17 : Mont Cook (Aoraki) - On a dormi dans un camping "équipé" avec douches chaudes, électricité et machines à laver. Bien pratique quoique assez cher. Et pas de station de vidange. Réveil dans un décor de rêve, avec le mont Cook au loin dans un ciel sans aucun nuage. Belle rando de 3h qui nous mène jusqu'au lac au pied du glacier. En arrivant au lac, surprise de voir des icebergs au milieu de l'eau, qui se détachent du glacier pendant la fonte des neiges. Pique nique au milieu des montagnes des Alpes du Sud. Soleil éclatant, les filles jouent au bord de l'eau avec de la glace pendant que dehors il fait quasiment 30° ;-) on met les pieds dans l'eau glacée, on ne tient pas 10sec sauf Christophe. On aura eu de la chance pour notre visite du mont Cook qui est dans les nuages et la grisaille les 2/3 de l'année. Visite du musée Edmond Hillary, films documentaires sur le mont Cook, le trou noir, la faune et flore de la NZ a travers la préhistoire... Journée bien remplie tout le monde va au lit de bonne heure!
Mardi 17 : Mont Cook (Aoraki) - On a dormi dans un camping "équipé" avec douches chaudes, électricité et machines à laver. Bien pratique quoique assez cher. Et pas de station de vidange. Réveil dans un décor de rêve, avec le mont Cook au loin dans un ciel sans aucun nuage. Belle rando de 3h qui nous mène jusqu'au lac au pied du glacier. En arrivant au lac, surprise de voir des icebergs au milieu de l'eau, qui se détachent du glacier pendant la fonte des neiges. Pique nique au milieu des montagnes des Alpes du Sud. Soleil éclatant, les filles jouent au bord de l'eau avec de la glace pendant que dehors il fait quasiment 30° ;-) on met les pieds dans l'eau glacée, on ne tient pas 10sec sauf Christophe. On aura eu de la chance pour notre visite du mont Cook qui est dans les nuages et la grisaille les 2/3 de l'année. Visite du musée Edmond Hillary, films documentaires sur le mont Cook, le trou noir, la faune et flore de la NZ a travers la préhistoire... Journée bien remplie tout le monde va au lit de bonne heure!
Mardi 17 : Mont Cook (Aoraki) - On a dormi dans un camping "équipé" avec douches chaudes, électricité et machines à laver. Bien pratique quoique assez cher. Et pas de station de vidange. Réveil dans un décor de rêve, avec le mont Cook au loin dans un ciel sans aucun nuage. Belle rando de 3h qui nous mène jusqu'au lac au pied du glacier. En arrivant au lac, surprise de voir des icebergs au milieu de l'eau, qui se détachent du glacier pendant la fonte des neiges. Pique nique au milieu des montagnes des Alpes du Sud. Soleil éclatant, les filles jouent au bord de l'eau avec de la glace pendant que dehors il fait quasiment 30° ;-) on met les pieds dans l'eau glacée, on ne tient pas 10sec sauf Christophe. On aura eu de la chance pour notre visite du mont Cook qui est dans les nuages et la grisaille les 2/3 de l'année. Visite du musée Edmond Hillary, films documentaires sur le mont Cook, le trou noir, la faune et flore de la NZ a travers la préhistoire... Journée bien remplie tout le monde va au lit de bonne heure!
Mardi 17 : Mont Cook (Aoraki) - On a dormi dans un camping "équipé" avec douches chaudes, électricité et machines à laver. Bien pratique quoique assez cher. Et pas de station de vidange. Réveil dans un décor de rêve, avec le mont Cook au loin dans un ciel sans aucun nuage. Belle rando de 3h qui nous mène jusqu'au lac au pied du glacier. En arrivant au lac, surprise de voir des icebergs au milieu de l'eau, qui se détachent du glacier pendant la fonte des neiges. Pique nique au milieu des montagnes des Alpes du Sud. Soleil éclatant, les filles jouent au bord de l'eau avec de la glace pendant que dehors il fait quasiment 30° ;-) on met les pieds dans l'eau glacée, on ne tient pas 10sec sauf Christophe. On aura eu de la chance pour notre visite du mont Cook qui est dans les nuages et la grisaille les 2/3 de l'année. Visite du musée Edmond Hillary, films documentaires sur le mont Cook, le trou noir, la faune et flore de la NZ a travers la préhistoire... Journée bien remplie tout le monde va au lit de bonne heure!
Mardi 17 : Mont Cook (Aoraki) - On a dormi dans un camping "équipé" avec douches chaudes, électricité et machines à laver. Bien pratique quoique assez cher. Et pas de station de vidange. Réveil dans un décor de rêve, avec le mont Cook au loin dans un ciel sans aucun nuage. Belle rando de 3h qui nous mène jusqu'au lac au pied du glacier. En arrivant au lac, surprise de voir des icebergs au milieu de l'eau, qui se détachent du glacier pendant la fonte des neiges. Pique nique au milieu des montagnes des Alpes du Sud. Soleil éclatant, les filles jouent au bord de l'eau avec de la glace pendant que dehors il fait quasiment 30° ;-) on met les pieds dans l'eau glacée, on ne tient pas 10sec sauf Christophe. On aura eu de la chance pour notre visite du mont Cook qui est dans les nuages et la grisaille les 2/3 de l'année. Visite du musée Edmond Hillary, films documentaires sur le mont Cook, le trou noir, la faune et flore de la NZ a travers la préhistoire... Journée bien remplie tout le monde va au lit de bonne heure!
Mardi 17 : Mont Cook (Aoraki) - On a dormi dans un camping "équipé" avec douches chaudes, électricité et machines à laver. Bien pratique quoique assez cher. Et pas de station de vidange. Réveil dans un décor de rêve, avec le mont Cook au loin dans un ciel sans aucun nuage. Belle rando de 3h qui nous mène jusqu'au lac au pied du glacier. En arrivant au lac, surprise de voir des icebergs au milieu de l'eau, qui se détachent du glacier pendant la fonte des neiges. Pique nique au milieu des montagnes des Alpes du Sud. Soleil éclatant, les filles jouent au bord de l'eau avec de la glace pendant que dehors il fait quasiment 30° ;-) on met les pieds dans l'eau glacée, on ne tient pas 10sec sauf Christophe. On aura eu de la chance pour notre visite du mont Cook qui est dans les nuages et la grisaille les 2/3 de l'année. Visite du musée Edmond Hillary, films documentaires sur le mont Cook, le trou noir, la faune et flore de la NZ a travers la préhistoire... Journée bien remplie tout le monde va au lit de bonne heure!
Mardi 17 : Mont Cook (Aoraki) - On a dormi dans un camping "équipé" avec douches chaudes, électricité et machines à laver. Bien pratique quoique assez cher. Et pas de station de vidange. Réveil dans un décor de rêve, avec le mont Cook au loin dans un ciel sans aucun nuage. Belle rando de 3h qui nous mène jusqu'au lac au pied du glacier. En arrivant au lac, surprise de voir des icebergs au milieu de l'eau, qui se détachent du glacier pendant la fonte des neiges. Pique nique au milieu des montagnes des Alpes du Sud. Soleil éclatant, les filles jouent au bord de l'eau avec de la glace pendant que dehors il fait quasiment 30° ;-) on met les pieds dans l'eau glacée, on ne tient pas 10sec sauf Christophe. On aura eu de la chance pour notre visite du mont Cook qui est dans les nuages et la grisaille les 2/3 de l'année. Visite du musée Edmond Hillary, films documentaires sur le mont Cook, le trou noir, la faune et flore de la NZ a travers la préhistoire... Journée bien remplie tout le monde va au lit de bonne heure!
Mardi 17 : Mont Cook (Aoraki) - On a dormi dans un camping "équipé" avec douches chaudes, électricité et machines à laver. Bien pratique quoique assez cher. Et pas de station de vidange. Réveil dans un décor de rêve, avec le mont Cook au loin dans un ciel sans aucun nuage. Belle rando de 3h qui nous mène jusqu'au lac au pied du glacier. En arrivant au lac, surprise de voir des icebergs au milieu de l'eau, qui se détachent du glacier pendant la fonte des neiges. Pique nique au milieu des montagnes des Alpes du Sud. Soleil éclatant, les filles jouent au bord de l'eau avec de la glace pendant que dehors il fait quasiment 30° ;-) on met les pieds dans l'eau glacée, on ne tient pas 10sec sauf Christophe. On aura eu de la chance pour notre visite du mont Cook qui est dans les nuages et la grisaille les 2/3 de l'année. Visite du musée Edmond Hillary, films documentaires sur le mont Cook, le trou noir, la faune et flore de la NZ a travers la préhistoire... Journée bien remplie tout le monde va au lit de bonne heure!
Mardi 17 : Mont Cook (Aoraki) - On a dormi dans un camping "équipé" avec douches chaudes, électricité et machines à laver. Bien pratique quoique assez cher. Et pas de station de vidange. Réveil dans un décor de rêve, avec le mont Cook au loin dans un ciel sans aucun nuage. Belle rando de 3h qui nous mène jusqu'au lac au pied du glacier. En arrivant au lac, surprise de voir des icebergs au milieu de l'eau, qui se détachent du glacier pendant la fonte des neiges. Pique nique au milieu des montagnes des Alpes du Sud. Soleil éclatant, les filles jouent au bord de l'eau avec de la glace pendant que dehors il fait quasiment 30° ;-) on met les pieds dans l'eau glacée, on ne tient pas 10sec sauf Christophe. On aura eu de la chance pour notre visite du mont Cook qui est dans les nuages et la grisaille les 2/3 de l'année. Visite du musée Edmond Hillary, films documentaires sur le mont Cook, le trou noir, la faune et flore de la NZ a travers la préhistoire... Journée bien remplie tout le monde va au lit de bonne heure!
Mardi 17 : Mont Cook (Aoraki) - On a dormi dans un camping "équipé" avec douches chaudes, électricité et machines à laver. Bien pratique quoique assez cher. Et pas de station de vidange. Réveil dans un décor de rêve, avec le mont Cook au loin dans un ciel sans aucun nuage. Belle rando de 3h qui nous mène jusqu'au lac au pied du glacier. En arrivant au lac, surprise de voir des icebergs au milieu de l'eau, qui se détachent du glacier pendant la fonte des neiges. Pique nique au milieu des montagnes des Alpes du Sud. Soleil éclatant, les filles jouent au bord de l'eau avec de la glace pendant que dehors il fait quasiment 30° ;-) on met les pieds dans l'eau glacée, on ne tient pas 10sec sauf Christophe. On aura eu de la chance pour notre visite du mont Cook qui est dans les nuages et la grisaille les 2/3 de l'année. Visite du musée Edmond Hillary, films documentaires sur le mont Cook, le trou noir, la faune et flore de la NZ a travers la préhistoire... Journée bien remplie tout le monde va au lit de bonne heure!
Mardi 17 : Mont Cook (Aoraki) - On a dormi dans un camping "équipé" avec douches chaudes, électricité et machines à laver. Bien pratique quoique assez cher. Et pas de station de vidange. Réveil dans un décor de rêve, avec le mont Cook au loin dans un ciel sans aucun nuage. Belle rando de 3h qui nous mène jusqu'au lac au pied du glacier. En arrivant au lac, surprise de voir des icebergs au milieu de l'eau, qui se détachent du glacier pendant la fonte des neiges. Pique nique au milieu des montagnes des Alpes du Sud. Soleil éclatant, les filles jouent au bord de l'eau avec de la glace pendant que dehors il fait quasiment 30° ;-) on met les pieds dans l'eau glacée, on ne tient pas 10sec sauf Christophe. On aura eu de la chance pour notre visite du mont Cook qui est dans les nuages et la grisaille les 2/3 de l'année. Visite du musée Edmond Hillary, films documentaires sur le mont Cook, le trou noir, la faune et flore de la NZ a travers la préhistoire... Journée bien remplie tout le monde va au lit de bonne heure!

Mardi 17 : Mont Cook (Aoraki) - On a dormi dans un camping "équipé" avec douches chaudes, électricité et machines à laver. Bien pratique quoique assez cher. Et pas de station de vidange. Réveil dans un décor de rêve, avec le mont Cook au loin dans un ciel sans aucun nuage. Belle rando de 3h qui nous mène jusqu'au lac au pied du glacier. En arrivant au lac, surprise de voir des icebergs au milieu de l'eau, qui se détachent du glacier pendant la fonte des neiges. Pique nique au milieu des montagnes des Alpes du Sud. Soleil éclatant, les filles jouent au bord de l'eau avec de la glace pendant que dehors il fait quasiment 30° ;-) on met les pieds dans l'eau glacée, on ne tient pas 10sec sauf Christophe. On aura eu de la chance pour notre visite du mont Cook qui est dans les nuages et la grisaille les 2/3 de l'année. Visite du musée Edmond Hillary, films documentaires sur le mont Cook, le trou noir, la faune et flore de la NZ a travers la préhistoire... Journée bien remplie tout le monde va au lit de bonne heure!

Mercredi 18 : Wanaka - on se réveille tranquille car tout le monde est bien fatigué des 2j de marche et aussi des coups de soleil! On part pour Wanaka et on déjeune au bord du lac dans un très bon petit resto. Glaces après déjeuner (super bonnes) puis balade au bord du lac. On voit de très beaux arbres dont la hauteur impressionne Christophe (séquoia, saules pleureurs, ...) ! Également un arbre qui pousse tout seul, dans l'eau. On lève nos shorts pour aller le voir, et puis petit à petit, sous l'impulsion de Jade, on va se baigner ! Ce lac a une eau beaucoup plus chaude que le lac du glacier, quasiment 20°, on n'hésite pas longtemps vu qu'il fait encore super beau. Pendant les courses de ravitaillement, Céline s'entraîne à parler anglais en toute occasion, elle va faire des progrès! Le soir dodo encore une fois près d'un lac, emplacement sympa et... gratuit! La plus grosse difficulté consiste à réfléchir très longtemps pour décider comment orienter nos camping cars pour se protéger du vent ;-) mais en fait il y a un élément qui nous obligera à écourter la soirée dehors : des nuées d'insectes (scarabées ailés, mouches de sable, papillons de nuit). Plus de 200 de ces bestioles sont rentrées dans notre camping car, on a mis plus d'1/2 heure à les tuer avec des morceaux de sopalin...... Elea a plutôt bien pris la chose, elle qui a tendance à stresser très fort quand des bêtes rodent autour de son espace vital...
Mercredi 18 : Wanaka - on se réveille tranquille car tout le monde est bien fatigué des 2j de marche et aussi des coups de soleil! On part pour Wanaka et on déjeune au bord du lac dans un très bon petit resto. Glaces après déjeuner (super bonnes) puis balade au bord du lac. On voit de très beaux arbres dont la hauteur impressionne Christophe (séquoia, saules pleureurs, ...) ! Également un arbre qui pousse tout seul, dans l'eau. On lève nos shorts pour aller le voir, et puis petit à petit, sous l'impulsion de Jade, on va se baigner ! Ce lac a une eau beaucoup plus chaude que le lac du glacier, quasiment 20°, on n'hésite pas longtemps vu qu'il fait encore super beau. Pendant les courses de ravitaillement, Céline s'entraîne à parler anglais en toute occasion, elle va faire des progrès! Le soir dodo encore une fois près d'un lac, emplacement sympa et... gratuit! La plus grosse difficulté consiste à réfléchir très longtemps pour décider comment orienter nos camping cars pour se protéger du vent ;-) mais en fait il y a un élément qui nous obligera à écourter la soirée dehors : des nuées d'insectes (scarabées ailés, mouches de sable, papillons de nuit). Plus de 200 de ces bestioles sont rentrées dans notre camping car, on a mis plus d'1/2 heure à les tuer avec des morceaux de sopalin...... Elea a plutôt bien pris la chose, elle qui a tendance à stresser très fort quand des bêtes rodent autour de son espace vital...
Mercredi 18 : Wanaka - on se réveille tranquille car tout le monde est bien fatigué des 2j de marche et aussi des coups de soleil! On part pour Wanaka et on déjeune au bord du lac dans un très bon petit resto. Glaces après déjeuner (super bonnes) puis balade au bord du lac. On voit de très beaux arbres dont la hauteur impressionne Christophe (séquoia, saules pleureurs, ...) ! Également un arbre qui pousse tout seul, dans l'eau. On lève nos shorts pour aller le voir, et puis petit à petit, sous l'impulsion de Jade, on va se baigner ! Ce lac a une eau beaucoup plus chaude que le lac du glacier, quasiment 20°, on n'hésite pas longtemps vu qu'il fait encore super beau. Pendant les courses de ravitaillement, Céline s'entraîne à parler anglais en toute occasion, elle va faire des progrès! Le soir dodo encore une fois près d'un lac, emplacement sympa et... gratuit! La plus grosse difficulté consiste à réfléchir très longtemps pour décider comment orienter nos camping cars pour se protéger du vent ;-) mais en fait il y a un élément qui nous obligera à écourter la soirée dehors : des nuées d'insectes (scarabées ailés, mouches de sable, papillons de nuit). Plus de 200 de ces bestioles sont rentrées dans notre camping car, on a mis plus d'1/2 heure à les tuer avec des morceaux de sopalin...... Elea a plutôt bien pris la chose, elle qui a tendance à stresser très fort quand des bêtes rodent autour de son espace vital...
Mercredi 18 : Wanaka - on se réveille tranquille car tout le monde est bien fatigué des 2j de marche et aussi des coups de soleil! On part pour Wanaka et on déjeune au bord du lac dans un très bon petit resto. Glaces après déjeuner (super bonnes) puis balade au bord du lac. On voit de très beaux arbres dont la hauteur impressionne Christophe (séquoia, saules pleureurs, ...) ! Également un arbre qui pousse tout seul, dans l'eau. On lève nos shorts pour aller le voir, et puis petit à petit, sous l'impulsion de Jade, on va se baigner ! Ce lac a une eau beaucoup plus chaude que le lac du glacier, quasiment 20°, on n'hésite pas longtemps vu qu'il fait encore super beau. Pendant les courses de ravitaillement, Céline s'entraîne à parler anglais en toute occasion, elle va faire des progrès! Le soir dodo encore une fois près d'un lac, emplacement sympa et... gratuit! La plus grosse difficulté consiste à réfléchir très longtemps pour décider comment orienter nos camping cars pour se protéger du vent ;-) mais en fait il y a un élément qui nous obligera à écourter la soirée dehors : des nuées d'insectes (scarabées ailés, mouches de sable, papillons de nuit). Plus de 200 de ces bestioles sont rentrées dans notre camping car, on a mis plus d'1/2 heure à les tuer avec des morceaux de sopalin...... Elea a plutôt bien pris la chose, elle qui a tendance à stresser très fort quand des bêtes rodent autour de son espace vital...
Mercredi 18 : Wanaka - on se réveille tranquille car tout le monde est bien fatigué des 2j de marche et aussi des coups de soleil! On part pour Wanaka et on déjeune au bord du lac dans un très bon petit resto. Glaces après déjeuner (super bonnes) puis balade au bord du lac. On voit de très beaux arbres dont la hauteur impressionne Christophe (séquoia, saules pleureurs, ...) ! Également un arbre qui pousse tout seul, dans l'eau. On lève nos shorts pour aller le voir, et puis petit à petit, sous l'impulsion de Jade, on va se baigner ! Ce lac a une eau beaucoup plus chaude que le lac du glacier, quasiment 20°, on n'hésite pas longtemps vu qu'il fait encore super beau. Pendant les courses de ravitaillement, Céline s'entraîne à parler anglais en toute occasion, elle va faire des progrès! Le soir dodo encore une fois près d'un lac, emplacement sympa et... gratuit! La plus grosse difficulté consiste à réfléchir très longtemps pour décider comment orienter nos camping cars pour se protéger du vent ;-) mais en fait il y a un élément qui nous obligera à écourter la soirée dehors : des nuées d'insectes (scarabées ailés, mouches de sable, papillons de nuit). Plus de 200 de ces bestioles sont rentrées dans notre camping car, on a mis plus d'1/2 heure à les tuer avec des morceaux de sopalin...... Elea a plutôt bien pris la chose, elle qui a tendance à stresser très fort quand des bêtes rodent autour de son espace vital...
Mercredi 18 : Wanaka - on se réveille tranquille car tout le monde est bien fatigué des 2j de marche et aussi des coups de soleil! On part pour Wanaka et on déjeune au bord du lac dans un très bon petit resto. Glaces après déjeuner (super bonnes) puis balade au bord du lac. On voit de très beaux arbres dont la hauteur impressionne Christophe (séquoia, saules pleureurs, ...) ! Également un arbre qui pousse tout seul, dans l'eau. On lève nos shorts pour aller le voir, et puis petit à petit, sous l'impulsion de Jade, on va se baigner ! Ce lac a une eau beaucoup plus chaude que le lac du glacier, quasiment 20°, on n'hésite pas longtemps vu qu'il fait encore super beau. Pendant les courses de ravitaillement, Céline s'entraîne à parler anglais en toute occasion, elle va faire des progrès! Le soir dodo encore une fois près d'un lac, emplacement sympa et... gratuit! La plus grosse difficulté consiste à réfléchir très longtemps pour décider comment orienter nos camping cars pour se protéger du vent ;-) mais en fait il y a un élément qui nous obligera à écourter la soirée dehors : des nuées d'insectes (scarabées ailés, mouches de sable, papillons de nuit). Plus de 200 de ces bestioles sont rentrées dans notre camping car, on a mis plus d'1/2 heure à les tuer avec des morceaux de sopalin...... Elea a plutôt bien pris la chose, elle qui a tendance à stresser très fort quand des bêtes rodent autour de son espace vital...
Mercredi 18 : Wanaka - on se réveille tranquille car tout le monde est bien fatigué des 2j de marche et aussi des coups de soleil! On part pour Wanaka et on déjeune au bord du lac dans un très bon petit resto. Glaces après déjeuner (super bonnes) puis balade au bord du lac. On voit de très beaux arbres dont la hauteur impressionne Christophe (séquoia, saules pleureurs, ...) ! Également un arbre qui pousse tout seul, dans l'eau. On lève nos shorts pour aller le voir, et puis petit à petit, sous l'impulsion de Jade, on va se baigner ! Ce lac a une eau beaucoup plus chaude que le lac du glacier, quasiment 20°, on n'hésite pas longtemps vu qu'il fait encore super beau. Pendant les courses de ravitaillement, Céline s'entraîne à parler anglais en toute occasion, elle va faire des progrès! Le soir dodo encore une fois près d'un lac, emplacement sympa et... gratuit! La plus grosse difficulté consiste à réfléchir très longtemps pour décider comment orienter nos camping cars pour se protéger du vent ;-) mais en fait il y a un élément qui nous obligera à écourter la soirée dehors : des nuées d'insectes (scarabées ailés, mouches de sable, papillons de nuit). Plus de 200 de ces bestioles sont rentrées dans notre camping car, on a mis plus d'1/2 heure à les tuer avec des morceaux de sopalin...... Elea a plutôt bien pris la chose, elle qui a tendance à stresser très fort quand des bêtes rodent autour de son espace vital...
Mercredi 18 : Wanaka - on se réveille tranquille car tout le monde est bien fatigué des 2j de marche et aussi des coups de soleil! On part pour Wanaka et on déjeune au bord du lac dans un très bon petit resto. Glaces après déjeuner (super bonnes) puis balade au bord du lac. On voit de très beaux arbres dont la hauteur impressionne Christophe (séquoia, saules pleureurs, ...) ! Également un arbre qui pousse tout seul, dans l'eau. On lève nos shorts pour aller le voir, et puis petit à petit, sous l'impulsion de Jade, on va se baigner ! Ce lac a une eau beaucoup plus chaude que le lac du glacier, quasiment 20°, on n'hésite pas longtemps vu qu'il fait encore super beau. Pendant les courses de ravitaillement, Céline s'entraîne à parler anglais en toute occasion, elle va faire des progrès! Le soir dodo encore une fois près d'un lac, emplacement sympa et... gratuit! La plus grosse difficulté consiste à réfléchir très longtemps pour décider comment orienter nos camping cars pour se protéger du vent ;-) mais en fait il y a un élément qui nous obligera à écourter la soirée dehors : des nuées d'insectes (scarabées ailés, mouches de sable, papillons de nuit). Plus de 200 de ces bestioles sont rentrées dans notre camping car, on a mis plus d'1/2 heure à les tuer avec des morceaux de sopalin...... Elea a plutôt bien pris la chose, elle qui a tendance à stresser très fort quand des bêtes rodent autour de son espace vital...
Mercredi 18 : Wanaka - on se réveille tranquille car tout le monde est bien fatigué des 2j de marche et aussi des coups de soleil! On part pour Wanaka et on déjeune au bord du lac dans un très bon petit resto. Glaces après déjeuner (super bonnes) puis balade au bord du lac. On voit de très beaux arbres dont la hauteur impressionne Christophe (séquoia, saules pleureurs, ...) ! Également un arbre qui pousse tout seul, dans l'eau. On lève nos shorts pour aller le voir, et puis petit à petit, sous l'impulsion de Jade, on va se baigner ! Ce lac a une eau beaucoup plus chaude que le lac du glacier, quasiment 20°, on n'hésite pas longtemps vu qu'il fait encore super beau. Pendant les courses de ravitaillement, Céline s'entraîne à parler anglais en toute occasion, elle va faire des progrès! Le soir dodo encore une fois près d'un lac, emplacement sympa et... gratuit! La plus grosse difficulté consiste à réfléchir très longtemps pour décider comment orienter nos camping cars pour se protéger du vent ;-) mais en fait il y a un élément qui nous obligera à écourter la soirée dehors : des nuées d'insectes (scarabées ailés, mouches de sable, papillons de nuit). Plus de 200 de ces bestioles sont rentrées dans notre camping car, on a mis plus d'1/2 heure à les tuer avec des morceaux de sopalin...... Elea a plutôt bien pris la chose, elle qui a tendance à stresser très fort quand des bêtes rodent autour de son espace vital...
Mercredi 18 : Wanaka - on se réveille tranquille car tout le monde est bien fatigué des 2j de marche et aussi des coups de soleil! On part pour Wanaka et on déjeune au bord du lac dans un très bon petit resto. Glaces après déjeuner (super bonnes) puis balade au bord du lac. On voit de très beaux arbres dont la hauteur impressionne Christophe (séquoia, saules pleureurs, ...) ! Également un arbre qui pousse tout seul, dans l'eau. On lève nos shorts pour aller le voir, et puis petit à petit, sous l'impulsion de Jade, on va se baigner ! Ce lac a une eau beaucoup plus chaude que le lac du glacier, quasiment 20°, on n'hésite pas longtemps vu qu'il fait encore super beau. Pendant les courses de ravitaillement, Céline s'entraîne à parler anglais en toute occasion, elle va faire des progrès! Le soir dodo encore une fois près d'un lac, emplacement sympa et... gratuit! La plus grosse difficulté consiste à réfléchir très longtemps pour décider comment orienter nos camping cars pour se protéger du vent ;-) mais en fait il y a un élément qui nous obligera à écourter la soirée dehors : des nuées d'insectes (scarabées ailés, mouches de sable, papillons de nuit). Plus de 200 de ces bestioles sont rentrées dans notre camping car, on a mis plus d'1/2 heure à les tuer avec des morceaux de sopalin...... Elea a plutôt bien pris la chose, elle qui a tendance à stresser très fort quand des bêtes rodent autour de son espace vital...

Mercredi 18 : Wanaka - on se réveille tranquille car tout le monde est bien fatigué des 2j de marche et aussi des coups de soleil! On part pour Wanaka et on déjeune au bord du lac dans un très bon petit resto. Glaces après déjeuner (super bonnes) puis balade au bord du lac. On voit de très beaux arbres dont la hauteur impressionne Christophe (séquoia, saules pleureurs, ...) ! Également un arbre qui pousse tout seul, dans l'eau. On lève nos shorts pour aller le voir, et puis petit à petit, sous l'impulsion de Jade, on va se baigner ! Ce lac a une eau beaucoup plus chaude que le lac du glacier, quasiment 20°, on n'hésite pas longtemps vu qu'il fait encore super beau. Pendant les courses de ravitaillement, Céline s'entraîne à parler anglais en toute occasion, elle va faire des progrès! Le soir dodo encore une fois près d'un lac, emplacement sympa et... gratuit! La plus grosse difficulté consiste à réfléchir très longtemps pour décider comment orienter nos camping cars pour se protéger du vent ;-) mais en fait il y a un élément qui nous obligera à écourter la soirée dehors : des nuées d'insectes (scarabées ailés, mouches de sable, papillons de nuit). Plus de 200 de ces bestioles sont rentrées dans notre camping car, on a mis plus d'1/2 heure à les tuer avec des morceaux de sopalin...... Elea a plutôt bien pris la chose, elle qui a tendance à stresser très fort quand des bêtes rodent autour de son espace vital...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Elea 07/03/2015 09:25

Ouais! Moi et les insectes c'est une LLOONNGGUUEE histoire!!! ;-) Je m'en suis plus ou moins remise mais je suppose que la Yalla Family m'a peut-être trouvée relou de devoir fermer le camping-car toutes les cinq minutes!!!