Nouveau pays, nouveau continent

par Maida  -  15 Janvier 2015, 16:13  -  #Australie

Maintenant 1 semaine que nous sommes arrivés ici, en Australie.

A peine descendus de l'avion (à 4h du mat) qui venait de Kuala Lumpur, la douane pas encore passée et les bagages non récupérés, un employé de l'aéroport contrôlant les passeports voit que l'on est français, nous demande si on habite Paris, puis nous informe qu'un attentat vient d'être commis dans les locaux d'un journal...

Quelques minutes plus tard, une fois les contrôles passés, nous voici pianotant sur nos écrans pour récupérer le wifi de l'aéroport et vite lire les dernières dépêches... qui nous plongent dans le même désarroi que vous tous qui nous lisez, dans cette même incompréhension et cette même horreur...

Bienvenue en Australie!...

Les jours qui ont suivi ont été bizarres... Choqués et attristés par ce qui se passait en France... Les filles ont posé des questions, plein. Ce fut l'occasion de grandes discussions sur la liberté d'expression, la liberté tout court, les religions. Les 4 mois qui ont précédé leur ont permis de mettre en perspective nos paroles. Elles ont bien compris que, si certaines valeurs sont universelles, elles sont appliquées avec plus ou moins de rigueur ou de mauvaise volonté selon les endroits... Cela fait 4 mois (et bien plus!...) qu'elles apprennent chaque jour la valeur de la tolérance, de l'ouverture à d'autres cultures, le respect des différences, le droit à l'éducation, le droit de vivre en temps de paix aussi... Apprendre que l'on peut mourir pour quelques idées, si près de leur maison qui leur manque... Voir que cela peut faire descendre dans la rue des millions de personnes... Forcément, ça fait réfléchir...

Et puis en même temps, découvrir tant de si belles choses! Quel paradoxe que notre voyage! Se sentir concerné par tous ces événements (et d'autres...), tout en savourant la beauté du monde... Voir et sentir pour mieux comprendre le prix de la vie et de chaque existence...

Car, Aube nous l'avait prédit... L'Australie est un endroit époustouflant!... Loin de tout ce que l'on connaît.

Nous avions été surpris, bousculés, charmés par l'Asie.

Nous pensions retrouver nos repères en Australie. En fait, la surprise est là encore totale.

Tout d'abord, ce qui me frappe depuis notre descente d'avion à Alice Springs et qui ne cesse de m'enchanter depuis une semaine, ce sont les odeurs... Ce continent se découvre d'abord avec le nez! Je ne regrette qu'une chose: on pourra ramener toutes les photos que l'on voudra (et on ne s'en privera pas!), on ne pourra jamais décrire le délice de tous ces eucalyptus qui paressent au soleil... Je voudrais pouvoir me souvenir toujours de cette odeur, pouvoir vous la décrire. Je pensais ne pas aimer le parfum de l'eucalyptus, c'était sans connaître les centaines d'espèces qui poussent ici et se mêlent aux autres plantes pour vous concocter le plus merveilleux parfum qui existe!

Ensuite, ce qui frappe, c'est l'immensité... désertique et sauvage... On le sait, on le dit. Mais le voir, et surtout quand on vient d'Asie, c'est sidérant!

Et puis des couleurs: des jaunes, des verts, des rouges, des bleus, comme sur une palette de peintre, comme si on avait recolorisé le monde...

Nos trois jours dans le Red Centre (le désert au sud d'Alice Springs avec le rocher sacré Uluru, monolithe sorti de terre en plein désert, et les montagnes Kata Tjuta) nous en ont mis plein la vue! De même que les magnifiques paysages de Kangaroo Island, au sud d'Adelaide, avec ses falaises grises surmontées de rochers aux formes improbables!

Évidemment, ici, on croit reconnaître certains repères que l'on connaît: l'eau potable, les routes en bon état, les itinéraires bien indiqués, la langue et l'alphabet, les supermarchés achalandés... pour mieux se laisser surprendre par d'autres: quelques insectes et autres reptiles que l'on est censés pouvoir rencontrer sur son paillasson (si l'on a la chance qu'ils ne soient pas déjà rentrés dans la chambre!), les stations services tellement espacées qu'il faut prévoir ton coup sitôt ton demi plein consommé, la mode backpackers en pleine nature dans les réserves protégées, les panneaux indiquant la rencontre probable avec un kangourou...

Parce qu'il faut bien évidemment parler de la faune ici... Nous étions à l'affût d'un gentil petit kangourou qui aurait bien voulu se laisser photographier. Et bien en fait, ce sont des centaines de marsupiaux que l'on a vus en quelques jours (bon ok, quand on va volontairement dormir 2 nuits sur Kangaroo Island, on force un peu le sort!...): des kangourous de toutes tailles et couleurs (hier soir, sur une heure de trajet juste avant le coucher du soleil, heure où ils s'activent, on en a vu pas moins de 9 sur le bord de la route... ce qui n'est pas sans donner quelques frayeurs au volant!...), des koalas (Aube, ça y est, on a fait notre premier câlin!... On t'a envoyé une très forte pensée... en vidéo...), des échidnés (vous savez pas ce que c'est?... Moi non plus, je savais pas il y a encore 6 jours... Un drôle de hérisson haut sur pattes...), des wallabies (non, je ne parle pas d'un parc d'attractions mais bien d'un petit marsupial qui évoquerait le fruit d'amours interdites entre une souris et un kangourou!...), des opossums (les mêmes que dans l'Age de Glace pour les connaisseurs!), des Tiger Snake (et même qu'on a failli en écraser un qui traversait tranquillement la route devant nos roues!!), des perroquets, des aras, des aigles, des manchots, des pellicans, et j'en oublie sûrement...

Un vrai festival! Surtout que pour la plupart, nous avons vu tous ces animaux en parfaite et totale liberté! Incroyable!

Pour le moment, notre route nous a conduits loin des grandes métropoles, plutôt en terrain naturel. Encore quelques jours de ce genre-là avant d'attaquer la côte ouest, celle des opéras qui font rêver les petites filles dès l'âge de 5 ans et de la Grande Barrière de Corail...

Cette Australie qui me surprend chaque jour, qui me séduit et m'envoute, je voulais vous l'offrir, partager avec vous un peu de cette nature protégée de l'autre hémisphère (celui où l'on roule à gauche mais où le soleil se lève comme en France, à l'est!).

Je vous embrasse.

Couleurs australes
Couleurs australes
Couleurs australes
Couleurs australes

Couleurs australes

Kangourous en liberté
Kangourous en liberté
Kangourous en liberté
Kangourous en liberté

Kangourous en liberté

Koalas
Koalas

Koalas

Opossum

Opossum

Pelican

Pelican

Echidné

Echidné

Wallaby

Wallaby

Approche...
Approche...
Approche...

Approche...

Spéciale copains: vous trouvez pas qu'ils font un peu piliers de bar, ceux-là?...
Spéciale copains: vous trouvez pas qu'ils font un peu piliers de bar, ceux-là?...

Spéciale copains: vous trouvez pas qu'ils font un peu piliers de bar, ceux-là?...

Spécialement pour toi, Aubinette...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Justine 21/01/2015 12:37

Merci.

(J'adore quand vous racontez vos aventures, vos impressions, vos émotions, vos découvertes... Je trouve même que c'est encore plus immersif que les photos.
Donc raconte nous encore!!!)

Gros bisous.

Maïda 21/01/2015 15:00

Merci pour ce gentil commentaire! On essaie de vous faire partager à chaque fois ce qui est le plus marquant: nos impressions, notre ressenti...
Dites-nous aussi quand vous avez envie de trouver des trucs sur le blog qui manquent un peu (Aube par exemple, au début, nous avait fait part de son envie de voir la vie quotidienne...). C'est aussi à ça que sert le blog, à échanger sur ce que nous pouvons vous envoyer d'ici... Bisous

Verret 21/01/2015 07:49

Trop beaux et trop mignons!

Maïda 21/01/2015 15:01

Merci merci pour vos commentaires! C'est chouette de voir que vous suivez le blog. Les filles seront ravies de lire vos impressions sur leurs films dès demain! Bisous. A très vite!

Verret 21/01/2015 07:22

C'est génial !
C'est très touchant encore une fois!
Comme d'habitude tous émus de vous voir!
Vous nous manquez mais bientôt....
On vous embrasse fort
Continuez bien cette magnifique aventure!

Aubinette 19/01/2015 23:34

Merci infiniment de cette touchante vidéo!
À entendre les étoiles dans vos yeux, je retrouve le plaisir et l'émotion... C'est un souvenir inoubliable pour moi malgré les 25 années passées. Je pense (je sais) qu'il en sera de même pour vous!

Maida 20/01/2015 00:59

C'est nous qui t'embrassons tendrement! Tu es avec nous ici!

Aubinette 19/01/2015 23:37

Je vous embrasse tous les 4 tendrement et attend avec impatience vos prochaines découvertes!

FH 18/01/2015 23:53

Mon commentaire a été effacé,alors je recommence!
Quel bonheur de te lire Maïda et tous de nous faire partager vos découvertes et votre ressenti!
Ce rocher rouge "surgissant de nulle part" en plein désert est impressionnant.
Comme elles ont dû être heureuses les filles de pouvoir approcher ces nombreux kangourous en liberté et ces mignons koalas perchés sur les eucalyptus au "plus merveilleux parfum qui existe"! Même Thomas a câliné un koala!...
Quel voyage enrichissant! Continuez de nous enchanter! Ça fait du bien par ces moments moroses que nous vivons en France.

stad 17/01/2015 08:54

Woaaa superbe! Et cest vrai cest rigolo ces peluches vivantes de koalas, Disney ils sont vraiment trop forts :-) LIBEREEEEEE DELIVREEEEERE

Maida 19/01/2015 15:21

;-)!

Christelle 16/01/2015 22:06

Plein de pensées pleines de tendresse pour vous 4... Merci pour ces dernières photos, vidéos et récits... On vous ressent... De si loin... Bonne continuation... Des gros bisous

Maida 19/01/2015 15:20

Merci beaucoup pour ce commentaire chère Christelle et pour les deux autres Francoise et Stad!
Mais au fait: personne n'a relevé la boulette: c'est sur la Côte Est qu'il y a des opéras et une grande barrière de corail! Pas Ouest!
Bon, t'en a qu'une qui suit! Dans quelques minutes, je ramasse les copies!!!
Bizzz