Authentique

par Maida  -  18 Octobre 2014, 03:20  -  #Laos

Après 12 jours au Laos, je crois que nous somme tous les quatre comblés et charmés.

En arrivant à Vientiane, ma première impression fut que je trouvais les Laotiens moins souriants que les Indonésiens, le visage plus fermé.

Et puis nous avons quitté la capitale et sommes allés plus au Nord, dans une ville « historique », Luang Prabang. Nous avons dormi chez Henri-Pierre, Kham et leur adorable fillette de 8 mois, Alice (merci Airbnb!!) et ils nous ont accueillis avec chaleur, simplicité et générosité. Les parents de Kham et sa famille nous ont invité à une cérémonie du Baasii, ils nous ont accompagnés en tuk-tuk aux chutes de Tat Sae, aux chutes de Kuang Si, en prenant le temps de nous faire découvrir un des marchés de nuit. Kham nous a emmenés avec elle à la procession des Bonzes un matin. Ils nous ont expliqué simplement, sans chichi, leurs coutumes, ce qu’il faut dire, ou ne pas faire pour ne pas blesser les Laotiens. Rester discret, ne jamais entrer dans une maison en gardant ses chaussures, comment dire bonjour, merci, se comporter dans un temple. Autant de codes qui nous ont permis de passer ici 12 merveilleux jours. En prenant le temps dans cette ville de Luang Prabang, en logeant dans deux guesthouses toutes simples, en achetant à manger au marché local, nous avons vu vivre les Laotiens et fait connaissance avec eux.

Il faut parler de la nourriture aussi. Je ne pensais pas si bien manger au Laos. Des plats savoureux, variés, plus ou moins fortement épicés, mais toujours parfumés (notamment à la coriandre et à la citronnelle, ainsi qu’au gingembre). De la viande marinée, de la saucisse parfumée (spécialité de Luang Prabang), des soupes, le tout accompagné de riz gluant (le seul truc que je ne regretterai pas, mes origines « mésopotamiennes » le préfèrent plus basmati et plus parfumé…). Une cuisine légère, odorante, originale et savoureuse, loin de ce qu’on connait en Europe. Un vrai délice des papilles et surtout une vraie découverte.

Nous avons pris le temps ici. Le temps de nous poser. De savourer le fait de ne pas faire grand chose d’autre que se promener nonchalamment dans la ville. Et finalement, en prenant le temps nous avons découvert un peuple chaleureux, authentique, accueillant, prêt à nous expliquer leurs vies et à découvrir les nôtres.

Des sourires plein les yeux, nous quittons ce magnifique pays qui nous a charmés. Il faudra revenir découvrir tous les endroits que nous n’aurons pas vus. Il faudra revenir, surtout, pour retrouver cette sérénité qu’on a ressentie ici, au milieu de ces moines et de ces gens si accueillants.

Maïda

Sortie de l'école (à pied pour certains, en scooter pour d'autres)
Sortie de l'école (à pied pour certains, en scooter pour d'autres)

Sortie de l'école (à pied pour certains, en scooter pour d'autres)

Tuk-tuk coloré (prononcez "touk-touk") et carrefour à l'heure de pointe
Tuk-tuk coloré (prononcez "touk-touk") et carrefour à l'heure de pointe

Tuk-tuk coloré (prononcez "touk-touk") et carrefour à l'heure de pointe

Authentique
Mekong River
Mekong River
Mekong River

Mekong River

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :